6 raisons de ne plus payer de loyer

Se libérer de son loyer est le rêve de nombreuses personnes (et probablement le vôtre aussi !). Mais la question qui se pose est la suivante : comment se libérer de son loyer ? Il n'existe pas de formule magique pour y parvenir. Mais, bien sûr, avec quelques conseils et une dose de motivation, ce rêve peut devenir réalité. C'est pourquoi nous énumérons dans ce billet six bonnes raisons de vous libérer du loyer et huit autres conseils sur la manière de s'en libérer. Notez tout cela et faites en sorte que votre rêve devienne réalité le plus rapidement possible. Jetez-y un coup d'œil :

Payer pour quelque chose qui vous appartient

Payer un loyer pour un bien immobilier est souvent considéré comme une perte d'argent. Une somme que vous payez et qui ne vous revient jamais. Et, en fait, cette idée n'est pas fausse. Payer un loyer n'est pas un investissement. C'est juste un moyen d'assurer un besoin de base, en l'occurrence le logement.  En d'autres termes, vous payez, mois après mois, le droit de jouir d'un bien qui n'est pas le vôtre. Mais lorsque vous acquérez votre propre bien, cet argent dépensé chaque mois pour le loyer devient automatiquement un investissement pour votre avenir. Vous échangez l'instabilité financière de la location contre un logement fixe qui reste synonyme d'investissement.

Votre maison, votre visage

Un autre grand avantage de quitter la location est, sans aucun doute, la possibilité de transformer le bien, de lui laisser votre visage sans avoir à vous soucier de demander la permission au propriétaire. Lorsque vous achetez votre propre logement, toutes les rénovations et modifications que vous souhaitez peuvent être effectuées librement. Cela va de la simple peinture des murs au changement des revêtements, en passant par la création de l'armoire dont vous avez toujours rêvé.

Stabilité et sécurité

Le fait de ne plus être locataire est également synonyme de stabilité et de sécurité accrues. En effet, vous n'avez plus le sentiment qu'à tout moment, le propriétaire du logement peut demander la remise des clés. Il est donc possible de faire des projets et de se sentir stable et en sécurité pour réaliser des projets à long terme. Un autre facteur important est que lorsque vous quittez la location, vous n'êtes plus soumis aux fluctuations des prix du marché, devant supporter, chaque année, les réajustements et les augmentations du taux de location.

Valorisation des biens

La valorisation immobilière est un autre point qui mérite d'être souligné parmi les raisons de sortir de la location. En effet, la tendance générale de l'immobilier est toujours de prendre de la valeur. Autrement dit, la valeur initialement payée pour le bien sera beaucoup plus élevée au fil du temps. Cette appréciation vous permet de vendre le bien à l'avenir avec une grande rentabilité.

Une propriété pour la vie

En quittant la location et en acquérant votre propre maison, vous vous constituez un patrimoine qui vous accompagnera tout au long de votre vie. Ce capital peut être utilisé comme garantie pour un prêt à long terme, par exemple.  Le bien, en tant qu'actif, est aussi un moyen d'assurer la stabilité financière des héritiers de la famille.

L'épanouissement personnel

Dernier point, mais toujours super important : l'épanouissement personnel. Sortir de la location vous garantit cette satisfaction unique de réaliser un rêve. Et ça, c'est puissant ! Lorsque vous achetez votre propre bien, même votre estime de soi augmente.

Comment se libérer du loyer ?

Vous connaissez déjà tous les avantages et bénéfices à sortir de la location. Mais vient maintenant la partie pratique : comment, après tout, sortir de la location et assurer l'achat de votre propre logement ?

Planification et organisation financière

La première chose à faire pour sortir de la location est de planifier et d'organiser votre vie financière, surtout si vous êtes du genre à à peine savoir combien vous payez pour chaque produit ou service ou même à avoir la moindre idée de la situation de votre compte courant. Commencez par faire une véritable radiographie de vos finances. Pour cela, il est toujours bon de s'appuyer sur le bon vieux tableau Excel, mais si vous voulez quelque chose d'encore plus précis et efficace, sachez qu'il existe plusieurs applications qui peuvent vous aider à mieux contrôler votre vie financière. Choisissez celle qui répond le mieux à vos besoins et commencez à l'utiliser dès aujourd'hui. Avec la feuille de calcul ou l'application en main, notez toutes (toutes !) vos dépenses mensuelles, des produits de première nécessité, comme la nourriture, le transport et le logement, aux choses superflues, comme le film du week-end, par exemple. Si vous êtes perdu, accédez à votre relevé bancaire et vérifiez toutes les transactions effectuées au cours de la dernière période. Profitez-en également pour analyser attentivement toutes les dépenses effectuées avec la carte de crédit. Évaluez le nombre d'achats en plusieurs fois, le montant qu'il vous reste à payer et les postes qui ont consommé plus que votre limite.  En faisant cette analyse complète, il est possible de savoir exactement où va votre argent. Et, croyez-moi, il y a de fortes chances que cela vous fasse peur. L'étape suivante consiste à supprimer toutes les choses superflues, à commencer par les services auxquels vous êtes abonné mais que vous n'utilisez pas, jusqu'aux achats impulsifs effectués avec votre carte de crédit. Éliminez tout ce que vous pouvez pour vous assurer qu'il vous reste de l'argent à la fin du mois. Autre conseil précieux : ne dépensez jamais plus que vous ne pouvez vous le permettre.  Une fois cela fait, fixez un montant mensuel qui sera destiné à l'achat du bien.

Faire des investissements

Cette somme que vous mettrez de côté chaque mois pour sortir du loyer doit bien être placée quelque part, n'est-ce pas ? Pour cela, plusieurs options s'offrent à vous, de l'épargne classique aux fonds d'investissement en passant par l'achat d'actions en bourse. Mais allez-y doucement, surtout si vous ne connaissez pas grand-chose au marché financier et aux placements disponibles. L'idéal est d'investir votre argent dans un placement qui vous garantit un bon rendement, mais sans grands risques. Commencez à étudier un peu plus les options d'investissement et lorsque vous vous sentirez plus sûr, essayez d'autres moyens de faire fructifier votre argent et de travailler en votre faveur, c'est-à-dire d'accélérer le moment de l'achat de votre propre maison. Vous pouvez investir dans différents types de biens : du garage à la propriété à l'étranger.

Un nom propre

Entre-temps, essayez de garder votre nom propre. Un nom négatif dans les agences de protection du crédit est un coup dans le pied pour ceux qui veulent sortir de la location et acheter leur propre maison. En effet, aucune banque n'acceptera de financer un bien immobilier pour quelqu'un qui a un mauvais nom.

Définir le profil du bien dont vous avez besoin et que vous souhaitez

Une autre étape importante consiste à commencer à établir le profil du bien immobilier que vous voulez et dont vous avez besoin.  Cela vous permet de savoir clairement combien ce rêve vous coûtera.  Un bien situé dans le centre d'une grande ville peut coûter jusqu'à cinq fois plus cher qu'un bien situé dans un quartier plus éloigné. Faites donc une bonne analyse de ce dont vous avez besoin et envisagez de modifier vos rêves pour pouvoir les réaliser, par exemple en achetant une maison plus petite mais bien située.

Revenus supplémentaires

Si, même après avoir passé vos finances au crible, vous constatez que l'argent investi reste insuffisant, l'astuce consiste à chercher un revenu supplémentaire. Il existe de nombreuses options de revenus supplémentaires que vous pouvez rechercher en fonction de votre profil.  Vous pourrez ainsi rationaliser l'ensemble du processus et atteindre votre objectif plus rapidement.

Connaître les lignes de crédit

Il est également très important que vous connaissiez les différentes lignes de crédit des différentes banques et institutions financières pour l'achat de votre propre propriété. Elles diffèrent tant par le pourcentage d'intérêt que par le délai de paiement du financement. C'est pourquoi il est toujours bon d'effectuer des recherches avant de conclure une affaire. N'oubliez pas que plus l'acompte que vous pouvez verser pour l'achat d'un bien immobilier est élevé, moins il vous faudra de temps pour rembourser le solde et, par conséquent, les intérêts du financement.
Le diagnostic immobilier à Thouars : une étape incontournable pour sécuriser vos transactions
Comment choisir le meilleur professionnel pour réaliser un diagnostic immobilier à Nîmes ?

Plan du site